Voyages

Air Algérie : Acquisition de 16 nouveaux appareils, tarifs revues à la baisse

Air Algerie
Air Algérie va renforcer sa flotte qui sera constitué de 8 avions de 150 places, 3 gros porteurs de 250 places (pour remplacer 3 Boeing 767 livrés en 1990), 3 autres de 70 places et 2 appareils cargo d’une capacité de 12 à 18 tonnes.

Mohamed Salah Boultif, PDG d’Air Algérie, a annoncé hier au forum d’El Moudjahid, à Alger, que les noms des constructeurs aéronautiques auprès desquels la compagnie nationale aérienne Air Algérie a fait ses commandes pour l’acquisition de 16 nouveaux appareils devraient être connus d’ici la fin de l’année. « C’est une acquisition qui entre dans le cadre du nouveau plan de développement 2013-2017 et qui portera la flotte à 58 avions. Nous sommes à la phase finale des négociations et le nom du constructeur retenu sera connu dans les quelques jours à venir », a indiqué M. Boultif.

Les 16 nouveaux aéronefs, d’un coût de 60 milliards de dinars, seront réceptionnés sur une échéance s’étalant de 2014 à 2017, période durant laquelle « Air Algérie aura à recruter et former, entre autres personnels, 200 nouveaux pilotes », a précisé encore le même responsable. Cette nouvelle acquisition sera constituée de 8 avions de 150 places, 3 gros porteurs de 250 places pour remplacer 3 Boeing 767 livrés en 1990, 3 autres de 70 places et 2 appareils cargo d’une capacité de 12 à 18 tonnes. Elle renforcera ainsi la flotte déjà existante mais, surtout, «contribuera grandement aux opérations de développement lancées par la compagnie en vue d’améliorer ses prestations, la qualité de ses services et de conforter sa position à l’international, parmi les autres compagnies aériennes», a indiqué M. Boultif.

L’ancien patron de Tassili Airlines a indiqué à ce propos que c’est aussi un moyen de se positionner sur des réseaux porteurs comme ceux de l’Afrique ou du Moyen-Orient, «surtout si les autorités publiques accèdent à la demande d’Air Algérie qui veut que la nouvelle aérogare de l’aéroport d’Alger, dont les travaux démarreront courant 2014, lui soit exclusivement dédiée pour en faire son principal hub ou plateforme de développement». Le PDG d’Air Algérie a annoncé, par ailleurs, le lancement d’une nouvelle tarification revue à la baisse, au profit de notre communauté établie en France, à partir de l’année prochaine. Le prix du billet d’avion, à partir de Paris, réservé au troisième âge sera de 337 euros, au lieu de 387 euros actuellement ; celui réservé aux familles sera de 316 euros au lieu de 362 euros.

Les juniors auront à payer 332 euros au lieu de 437 euros actuellement. M. Boultif a indiqué que la compagnie nationale est également prête à contribuer à l’effort national en faveur de l’investissement dans le sud du pays, en dehors du tourisme, « pour peu que les secteurs et le genre d’investisseurs soient connus et bien définis». L’invité du forum d’El Moudjahid est revenu, par ailleurs, sur les indicateurs de performance de la compagnie en précisant que son chiffre d’affaire est en constante évolution : en 2011 il était de 57 milliards de dinars, de 65,6 milliards en 2012 et, à titre prévisionnel, de 67 milliards en 2013. Sur le réseau domestique, l’évolution du trafic aérien est de 5% annuellement avec une moyenne de 1,5 million de passagers.

  • Prime de scolarité pour la rentrée scolaire 2019
    Prime de scolarité de 3.000 DA aux élèves nécessiteux Durant la première semaine de la rentrée, une prime de scolarité de 3.000 DA, sera distribuée aux élèves issus des familles nécessiteuses, selon M. Messaoud Amraoui, membre de la commission éducation de l'Assemblée populaire nationale (APN), dans une déclaration à la presse.
Recherche
Catégories
Archives
Nos pages sur Facebook